A la recherche de la Vigneronne parfaite

franceSuite et pas fin
Après un week-end entre amis, un tatouage sur le bras, et une grosse fête me voilà remonté à bloc ! Ça tombe bien, la ville d’Avignon accueil l’association les femmes vignes Rhône, soit un concentré de femme pleine d’énergie prête à écouter mon aventure !
Je prends sous le bras deux acolytes, Ingrid et Estelle, Céline m’ayant abandonnée ….. Non je rigole elle avait une contre-soirée !

Et nous voilà à l’accueil, le premier gardien nous demande si nous avons bien nos invitations : mais ouiiiiii bien sûr ! Alors que j’ai cherché toute l’après-midi où trouver ces invitations mais sans succès ! Nous arrivons au deuxième barrage : « vos invitations Mesdames » !
Gloup’s …

Bon là il faut y aller au culot ! Et je raconte mon aventure Américaine à Danièle Raulet-Reynaud (Cave des Femmes du Rhônehttp://www.chateauneuf-wine-bb.com), la finaliste du meilleur sommelier de France, l’ambassadrice du terroir français à l’étranger ! Bref une pointure ! Et c’est là que ce milieu est génial, ouvert, positif, elle me dit « je vous donne votre chance allez-y ! » Et là mes yeux sont devenus étoiles, mon cœur n’a fait qu’un tour, c’était ma chance !
Nous prenons nos verre et nous descendons dans le Palais des Papes, un mot magique, j’avais l’impression d’être une princesse ! Mais par où commencer elles étaient toute là ! Même stratégie que pour le samedi dernier : faire un premier tour.
Et là nous tombons nez à nez avec Raph une Ladies ! Dingue ! Elle était accompagnée par une amie caviste en Italie, et d’une vigneronne champenois Hélène Beaugrand, de l’association les FA’BULLEUSES (http://fabulleusesdechampagne.com/)! Premier contact, et pas des moins sympathique Hélène (Beaugrand Champagnehttp://www.champagne-beaugrand.com) me conseil de participer à leur grand rassemblement à Paris le 15/05 ! La date est prise, et ça tombe bien d’être tombé sur une champenoise, car moi j’adore le champagne ! C’est mon côté Picard qui ressort !
D’ailleurs Hélène me donne un autre conseil : allez voire le domaine Clavel qui est fabuleux ! Ni une ni deux je vais à la rencontre de Claire Clavel la vigneronne qui s’occupe du domaine. Hélène m’indique que son blanc est top !

Je suis curieuse, car je ne suis pas fan de blanc, je préfère la présence du rouge, donc ça attise ma curiosité ! J’interpelle Claire lui explique mon projet, et surtout l’éloge donné à son blanc, elle vient justement de prendre contact avec un importateur français qui bosse aux USA, prends mes coordonnées et va essayer de m’envoyer son contact ! Wouha mais c’est genial ! En plus je peux vous dire que son blanc est fantastique, claire, présent en bouche, pas acide du tout, bref il me plait ! Il plait aux filles aussi, car nous essayons les trois cuvés. Petite note jolie aussi l’étiquette qui est vraiment jolie, pour le marketing c’est bon, pour le goût c’est bon, je note : DOMAINE DE CLAVEL (www.domaineclavel.com) dans ma liste.
Nous continuons notre tour, et faisons du coude à coude avec les japonais, Ingrid propose de s’arrêter au Gigondas, ça c’est sûr c’est un vin que j’affectionne, il n’est pas trop fort, et présent en bouche, boisé avec une bonne longueur. Nous arrivons sur le Domaine du Gour Chaulé (http://www.gourdechaule.com), avec Stéphanie Fumoso, quelle femme, déjà 3ème femme à la tête du domaine, moi qui voulais de l’histoire à raconter je suis servis ! Stéphanie nous explique sa famille, son vin. Nous goûtons le « tradition » qui est à la hauteur de nos espérances, Stéphanie travail à l’étranger avec un des plus gros importateur c’est une bonne chose, ça me permet de savoir chez qui la trouver rapidement !
Nous tombons ensuite au Domaine Jeanne Gaillard (http://www.gaillard.vin), je me suis approché de ce domaine rien que la Vigneronne Jeanne Gaillard, un sourire envoûtant, une belle présence, et une belle personne. Elle a fait ses armes avec son papa, et prend en main son propre domaine non loin des parents, l’avantage est bien sûr la mise en bouteille où l’aide n’est pas de refus ! Mais depuis 2008 elle s’impose et n’a pas encore de contact pour l’export ! Pour mes amies l’étiquette n’est pas jolie, le Chardonnay bof, mais moi elle m’a captivée, et j’aime vraiment sa sincérité. En plus elle débute comme moi, ça nous fais un point en commun !
Et alors la prochaine était tout autre, une de mes préférée, un pep’s de fou ! J’ai adoré son énergie, nous connaissions déjà son vin « Espiègle » et venons goûter « Caprice ». Déjà rien que les noms des cuvée j’adore, c’est exactement ce que je recherche pour mon bar ! Nous retrouvons donc Christelle Betton sur Domaine Betton (http://domainebetton.com/), qui prend le temps de nous expliquer point par point le concept de ses noms. Je la suis littéralement dans ses aventure s, c’ est une vraie show girl ! Ces vins sont frais léger, qui plaira à une grande majorité de femme qui commence à avoir un palais développé, le rouge se pose là, il reste en bouche. Elle travaille déjà avec Londres, et nous montre le gars qui s’occupe des exportations qui était juste à côté ! Elle de son côté voit les importateurs et les clients comme des amis, et c’est ça que j’aimerai retrouver avec mes clients mais aussi mes fournisseurs, je veux pouvoir les inviter chez moi, leur servir un repas dans mon bar !
Nous scrutons l’importateur qui papote qui papote, nous attendons sur le stand d’à côté, et tombons sur Carine Croze du Domaine Nicolas Croze (www.domaine-nicolas-croze.com), qui est femme de vignerons, donc Nicolas, mais qui est du coup tombé dedans, elle aussi nous indique que l’importateur n’est pas loin, et nous propose de goûter ses vins, nous apprenons qu’elle vient du métier de la petite enfance, et apprenons que son cher et tendre la plonge dans le métier de vigneron. De son côté elle aide mais s’occupe beaucoup de l’administratif et aussi du commercial ! Elle adore son nouveau métier, et ça se voit, elle rayonne ! Et son vin est doux, petit rosé frais, parfait pour les apéritifs sous le soleil !
Mais il n’a pas fini de parler cet importateur, pas moyen de l’accoster ! C’est fou, on va devoir goûter d’autre vin !!!

Et je dois dire que cette dernière rencontre fût l’une des meilleures, Nathalie Bour du Domaine de Grangeneuve (http://www.domainedegrangeneuve.fr), une passionnée de chez passionnée, par tous les gens, le vins, les rencontres. Elle nous explique son parcours, de son expatriation en Espagne, pour son retour en France, elle travaille beaucoup à l’export. Me pose des questions sur le projet Américains, si j’ai vu le coût des écoles françaises, où nous allons nous implanter, trouve le quartier Park Slope super !  Son Côte du Rhône est très bon, doux, élégant, il plaira à un grand nombre. D’ailleurs elle nous explique que l’export demande des délais tout autres, par exemple son rosé est partie depuis janvier aux Etats Unis, pour assurer les premiers rayons de soleil ! Elle n’est pas que sur NYC, elle est aussi sur Boston, elle bosse avec le meilleur Baron François (www.baronfrancois.com)
Et voilà nous avons loupé l’importateur, mais ce n’est pas grave, j’ai trouvé mille personnes en le traquant, et quelle personne ! Je suis heureuse de cette aventure, je repars encore déterminée, ces femmes sont extraordinaires ! Et je suis fière de les avoir rencontré et de les avoir à ma carte, je vais avoir la plus belle carte de NYC !
Rendez-vous lundi 15 avril pour de nouvelle rencontre !

usaEn cours de traduction

Publicités
Publié dans BarTagué

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s