Mes amies sont formiiidale forrmiiidableuh !

franceJe dois dire que je suis gâtée, tout mon entourage m’encourage dans mon projet, et cherche à trouver le contact qui va m’aider !

Chacune à leur niveau m’aide, et je dois leur dire merciiiiiiiiii car il n’y pas de mauvais contact, tous sont importants, et me permettent d’en apprendre d’avantage !

Le dernier en date est le cousin de la maman d’Ingrid !

Ingrid est une amie des premiers moments sur Avignon, j’étais bien seule, je me suis accrochée à elle comme je pouvais ! Elle a été sympa elle m’a gardée, et présenté d’autre amie, grâce à elle j’ai retrouvé un cercle d’amis sur Avignon cher à mon cœur !

Donc je me retrouve devant Hervé Hannin ; dans le civil, ce n’est que le directeur de l’institut des hautes études de la vigne et du vin à Montpellier Sup Agro sans-titre1(https://www.supagro.fr/). Quoiiiiiii mais c’est génial ! Je connais un peu Hervé car je me suis intéressée au Master of Science de l’OIV qu’il propose dans le monde entier (il revenait du Japon) vente de vin à l’international.

Mais je dois dire qu’après mon année de Licence et les exams que je viens de passer, je n’ai plus du tout envie de repartir sur les bancs de l’école ….. et même pour le vin !

Hervé à la solution, bien sûr il me parle de stages courts, par exemple à l’Université du Vin à Suze la Rousse, mais en plus, il propose un module pour connaitre le marché Américain ! Voilààààààà 😊
Il est venu sur Avignon à l’invitation d’Ingrid pour nous faire une petite initiation sur le vin : connaître la robe, ou les arômes, on commence à connaître le vin avec Ingrid, et ben là on va se rendre compte que PAS DU TOUUUUT !ConfusedNeutrino1

La 1ère parole d’Hervé est : décomplexez-vous avec le vin ! Pas besoin d’en faire des tonnes, et restez simple !

Moi ça me vin … euhh ça me va ! Les américains ne sont pas aussi poétiques sur la description du vin, un petit cours de Christina Rebuffet m’en a fait prendre conscience (https://christinarebuffet.com/fr/) .
Alors une fois ça compris, c’est parti pour le cours !!Sans titre

La deuxième chose à savoir, le rouge n’est pas destiné qu’au fromage, par exemple Hervé adore les associer avec du blanc, à tester : Le Roquefort avec un blanc liquoreux ……. Et pourquoi pas, je suis formatée au rouge = fromage et qu’on se le dise : c’est BON ! dans ce cas un vin doux naturel de grenache de type Maury ou Rasteau peut bien se marier avec le Roquefort…

Les sensations sont propres à chacun, effectivement le SEGURET qu’on ouvre ensemble nous parait fort pour moi et Ingrid, mais Hervé nous demande : c’est quoi fort ? Pour nous c’était la forte présence d’alcool, mais Hervé nous explique que des vins moins élevés en degrés d’alcool peuvent être plus forts en sensation !

Il faut laisser parler le consommateur, et garder ne mémoire ses préférences, afin de lui proposer des vins qui puissent lui convenir ! Mais il faut partir du client, et non de ses propres sensations !

Chaque Cépage est différent, il faut donc essayer plusieurs maisons pour tous les connaître, et non partir d’un Cépage que l’on aime. Bon bah je vais devoir tous les tester ! Pas le choix 😊
FullSizeRenderInfo pratique, le découpage de la languette, mon papa est un amateur de la découpe de la petite languette d’en haut, je l’ai toujours vu ça, et vous ? Où commencez-vous à découper la languette ?

Pour notre professeur c’est bien en dessous qu’il faut le faire, pour des raisons d’hygiène, et surtout pour éviter les petites gouttes !

Parlons des robes, effectivement la couleur du vin nous en dit beaucoup sur l’âge du vin, et donnera même des informations sur son goût !

Par exemple, notre Seguret a un liseré (bague à la surface du vin) bleu violet, c’est-à-dire que le vin est jeune, il y a de fortes chances qu’il ait été filtré, il sera sans dépôt ! Il a une odeur de violette, et de bois, ça je dois dire que je suis encore novice, seul Hervé avait trouvé, il y a tellement d’arôme que j’ai du mal à les différencier !

Par contre on a tous remarqué une pointe d’acidité, car le vin pique un peu sur la langue, et ça c’est très bien , car effectivement sans acidité le vin est plat, il faut que ce soit un accord parfait entre :

ALCOOL ACIDITE TANIN

Quand le liseré est rouge / orange, le vin sera plus vieux, ce fut le cas du Vaqueyras, que nous avons ouvert juste après, qui était plus du goût à Ingrid et moi, pour Hervé c’est normal, le Cépage Mourvèdre est beaucoup apprécié, c’est là que je me dis que je vais commencer à regarder les Cépages et pas que les Châteaux !

On parle de Cépage mais c’est quoi en somme ???

Définition : C’est un type de plant de vigne caractérisé par des particularités au point de vue physique, forme des feuilles, des grappes, couleurs des raisins, et leur composition.

Enfin bref, chaque région a une particularité, et Hervé nous a expliqué tout ça 😊
C’est partiiiiiiit TOUR DE France DES CEPAGES !!

12-cepages

BORDEAUX rouge on retrouve : Cabernet-Sauvignon, Merlot

BORDEAUX blanc : Sauvignon

BOURGOGNE essentiellement Pinot noir

BOURGOGNE blanc : Chardonnay

VALLEE DU RHÔNE : Syrah, Grenache pour le rouge

VALLEE DU RHÔNE blanc : Viognier / Condrieu

LANGUEDOC : Syrah / Grenache / Mourvèdre/ Carignan

ALSACE : Resling

VALLEE DE LA LOIRE : Chenin, Cabernet franc,…

Prochaine étape : petit mail à Hervé pour connaitre les dates des modules USA et acheté le livre qu’il me recommande :

10388066_10204780295525756_5079347457110044506_nLE VIN S’EST PAS SORCIER (https://www.amazon.fr/vin-cest-pas-sorcier-Nouvelle/dp/2501105052) 20€

 

Publicités
Publié dans Bar